Connexion

Ce module est réservé aux seuls Chevaliers de la Confrérîye dèl Târte al Djote et donne accès aux informations qui leur sont destinées.



alt    la création de la Confrérîye

 

Au printemps de l’an de grâce 1980, une poignée de Nivellois d’horizons différents, tant politiques que sociaux ou philosophiques, s’unissent pour constituer une confrérie, qui aura pour objectif premier la sauvegarde du patrimoine culturel, folklorique et gastronomique de leur vieille cité.

Cette création est le fruit de l’imagination du comité de jumelage Nivelles-Saintes qui souhaite fêter avec éclat les vingt ans du rapprochement des deux villes. Par l’entremise du secrétaire communal Jacques DEFLANDRE, son président Roger JEUNIAUX approche Louis HAVAUX, initié aux fastes des confréries vineuses françaises. Ce dernier accepte sous la condition de donner à cette nouvelle confrérie une aura proche des jurades de grand renom.

Un comité est rapidement mis en place. Autour du Grand Bailly Pierre VANDERBORGHT, il regroupe les prévôts François PECRIAUX et Roger COLLET, le tabellion Willy VANDERWALLEN, le grand argentier Guy SYMONS, le grand intendant Roger JEUNIAUX, le grand chambellan Louis HAVAUX, le connétable Jacques DEFLANDRE, le chancelier Marc BERTAU, l’intendant Michel HARCQ et le héraut d’armes Michel FERRIERE.

 

alt

 

Ce comité prend le nom de « Conseil Noble » et tient ses premières assises le 16 mai 1980, à l’Epier, en vue de préparer le premier Chapitre solennel dit « du Jumelage ». Il se réunit dans le cloître de la Collégiale le dimanche 21 septembre 1980. Le « Grand Conseil » se compose des précités et de 19 autres Chevaliers : Jacky ANCIAUX, Willy BRUN, Jean-Marie BERTRAND, Jacques COMPERE, José DAMBREME, Maurice DELALIEUX, Hugues DELVOYE, Fernand DEPREZ, Jean-Marie GOUGNARD, Robert HAMBLENNE, Achille HEUCHAMPS, Pol JACQUEMIN, Remy JEANSON, Alfred MOLLE, Yvan PANIER, Marcel PARTAGE, Raymond QUEWET, Jean-Michel SCHLICKER et Jean VANDENDRIES.

alt

Mise à jour le Mardi, 01 Juin 2010 17:44
 
Bookmark and Share